FR-Evangile-Illustre-2018-05-07-2019-05-27.jpg
May 18, 2020 - Saint Eric de Suède
Logo Évangile
L'évangile du jour
« L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur » (Jn 15, 26 – 16, 4a)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement. Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés. On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu. Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi. Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela : quand l’heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. » 


Logo Méditation des Carmes
Méditer avec les Carmes
Curriere-Croix2.jpg

Souvent, nous nous demandons : quel visage du Christ reflètent notre prière et notre vie fraternelle ? comment sommes‑nous témoins du Ressuscité ?

Plus profondément encore, nous nous demandons : quel visage du Christ reflètent notre prière et notre vie fraternelle ? comment sommes‑nous témoins du Ressuscité ?

Face à ces questions, nous oscillons parfois entre la culpabilité et l'impuissance, comme si tout allait venir de nous et partir de nous. En vérité nous sommes devancés, pour le témoignage, par Celui qui scrute les profondeurs de Dieu et les profondeurs de l'homme, Celui dont parle Jésus dans son discours d'adieu : "Lorsque viendra le Paraclet que je vous enverrai d'auprès du Père, il rendra lui‑même témoignage de moi".

Ainsi l'Esprit Paraclet ne laisse pas retomber la Parole dans le monde ; il ne laisse pas mourir le feu allumé par Jésus, et il poursuit l'œuvre révélatrice et sanctifiante du Messie, non seulement par son action intime et insaisissable au fond des cœurs, mais en suscitant le témoignage de la communauté de Jésus. C'est pourquoi Jésus dit : "Il rendra lui‑même témoignage de moi, et vous aussi, vous me rendrez témoignage".

Il s'agit donc pour nous, personnellement et communautairement d'entrer dans le témoignage de l'Esprit, ou mieux : de laisser l'Esprit Paraclet témoigner du Christ à travers nous, à travers notre parole comme à travers notre silence, à travers nos réussites visibles comme à travers notre enfouissement, au gré de Dieu. Nous n'a­vons pas besoin de connaître d'avance les chemins du témoignage. Notre unique souci est que tout "nous advienne selon sa Parole" ; et dès lors nous engageons notre liberté à choisir selon Dieu et à vouloir ensuite de toutes nos forces ce qu'avec lui nous avons préféré.

Nous décelons donc, à la source, un seul et unique témoignage, celui du Paraclet ; et pourtant ce témoignage se trouve diversifié à l'infini, car les dons de l'Esprit sont divers, diverses aussi nos réponses à ses appels.

Aucun disciple n'est exclu, aucun n'est disqualifié pour cette œuvre du témoignage, pour cette entrée dans le témoignage du Paraclet. La seule condition est d'avoir rencontré le Christ et d'avoir, si peu que ce soit, cheminé avec lui : "Vous aussi vous témoignerez, dit Jésus, parce que vous êtes avec moi depuis le commencement".

Pour les disciples, c'était le commencement du ministère de Jésus. Pour nous, où est le commencement ? Rappelons‑nous le premier désert, le premier regard, la première promesse, et ce moment où nous avons tout donné, l'arbre avec les fruits, la souche avec les fleurs. Depuis, quelles dérives secrètes, quelles pesanteurs inattendues sur cette route avec le Sauveur ! Pourtant nous sommes restés avec lui, depuis le commencement et cela aussi est l'œuvre de son Esprit.

De toute façon, ce n'est pas de notre fidélité que nous avons à témoigner, mais de la victoire de Jésus, qui est seule porteuse d'espérance pour les hommes.


Logo Maria Valtorta
Dans les visions de Maria Valtorta
la-cene-Juan_de_JuanesGIMP.jpg
Date
4 avril 30
Lieu
Jérusalem
Livre
Tome 9 - ch 600.33
Préparation à la Passion

        (…) il était écrit : “ Tu m’as haï sans raison. ” 

Cependant, quand viendra le Consolateur, l’Esprit de vérité qui procède du Père, ce sera lui qui rendra témoignage en ma faveur, et vous aussi, vous me rendrez témoignage parce que vous êtes avec moi depuis le commencement.

        Je vous dis tout cela pour que, l’heure venue, vous ne succombiez pas et ne vous scandalisiez pas. Le temps va venir où on vous chassera des synagogues et où quiconque vous mettra à mort s’imaginera rendre un culte à Dieu. Ceux-là n’ont connu ni le Père ni moi. C’est là leur excuse. Je ne vous ai pas autant explicité ces vérités auparavant, parce que vous étiez comme des enfants nouveaux-nés. Mais maintenant, votre mère vous quitte. Je m’en vais. Vous devez vous accoutumer à une autre nourriture. Je veux que vous la connaissiez (…)

Jésus Aujourd'hui est une application qui nécéssite l'utilisation d'un navigateur moderne et l'activation de Javascript.

Il semble que votre navigateur ne remplisse pas ces conditions, pour résoudre ce probleme veuillez essayer ce qui suit :